play pause load
-

Holoportation : la communication par la téléportation

Après l’annonce de Facebook en décembre dernier au sujet d’un potentiel système de téléportation virtuelle, c’est à présent Microsoft qui s’est prêté au jeu avec le HoloLens. Ce casque de réalité augmentée permet la simulation d’hologrammes qui s’intègrent pleinement dans le champ de vision de l’utilisateur, pour enrichir la réalité d’éléments divers et variés. Déjà impressionnant par ses capacités et ses possibilités, celui-ci pourrait bien voir la communication entre personnes éloignées révolutionnée grâce à sa dernière nouveauté : l’Holoportation.

Passer des appels comme Obi-Wan Kenobi

S’il est aujourd’hui possible de faire l’acquisition de son BB-8 personnel, il sera bientôt aussi possible de contacter ses proches à la manière de Star Wars ! Le dispositif mis au point par Microsoft vient enrichir le système déjà existant qui compose le HoloLens. Il s’agit d’une nouvelle technologie de capture permettant la projection de personnes en 3D devant vous, et cela (attention les yeux), en Haute Définition. Hormis le casque, il est nécessaire d’installer des caméras un peu partout dans la pièce afin que l’ensemble fonctionne correctement et permette une projection optimale des hologrammes autour de l’utilisateur.

Le fonctionnement est assez simple. Dans un premier temps, le dispositif scanne tour à tour les différents participants de la conversation téléphonique. L’image 3D de l’interlocuteur est ensuite façonnée et affichée en temps réel à travers le casque de réalité augmentée. Passé ces étapes d’identification et de modelage virtuel, l’ensemble forme un hologramme d’une qualité assez bluffante. En somme, l’utilisateur a l’impression d’être aux côtés de la personne avec qui il discute, tout en ayant la possibilité de se mouvoir dans la pièce, alors que l’un et l’autre sont peut-être séparés par plusieurs centaines (ou milliers !) de kilomètres de distance. Incroyable n’est-ce-pas ?

 

L’Holoportation, pas seulement un mode de communication

Au-delà de la visualisation et l’interaction entre participants distants, rendue presque naturelle grâce à la modélisation 3D, les ingénieurs de Microsoft ont dévoilé une autre fonctionnalité intéressante. Celle-ci permettrait l’enregistrement de ces conversations holographiques et ainsi de pouvoir les revivre à loisir, comme s’il était possible d’appuyer sur un bouton « replay » pour visionner un souvenir. Il y aurait même des options de paramétrage pour regarder la séquence dans sa taille d’origine ou dans une version miniature.

La téléportation telle qu’envisagée par Microsoft pourrait bien faire de l’ombre à Facebook dans les années à venir, si cette technologie de pointe connaît quelques améliorations. La démonstration réalisée en mars dernier nécessitait par exemple l’élaboration de deux pièces identiques pour permettre aux utilisateurs d’interagir avec le mobilier… Et bâtir des locaux juste pour parler à son pote comme s’il était en face, il est clair que ce n’est pas donné à tout le monde ! Mais nul doute que la firme saura surprendre le grand public dans un futur proche, avec une version plus élaborée et aboutie. Ces aménagements pourraient être dépassés grâce à d’autres éléments extérieurs au HoloLens, comme les capteurs laser, qui auraient la capacité de représenter toute une pièce par l’intermédiaire de la modélisation en réalité augmentée.

 

L’Holoportation n’en est encore qu’à ses débuts et il est donc naturel d’observer quelques limites, comme l’équipement assez imposant que requiert le dispositif, mais il faut néanmoins garder à l’esprit qu’il ne s’agissait là que d’une démonstration technologique. Gardez un œil sur ce mode de communication futuriste, car il est certain qu’il se démocratisera progressivement auprès des utilisateurs dans les années à venir.

Eva MORIN-MARECHAL