play pause load
-

VSO X MAXENSS : SEX, DRUGS & RAP'N'ROLL

Aujourd’hui nous partons dans le sud à la rencontre d’un groupe de rap à l’esprit festif, qui sent bon le soleil et la bonne humeur, j’ai nommé VSO ! Originaires de Nîmes, ils ont 3 E.P. à leur actif et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, car ils reviennent avec un nouveau titre Y Vie sorti le 23 février dernier.

 Un groupe qui représente le sud !

 VSO est né lors d’un freestyle avec la rencontre de 3 rappeurs : Vinsi, Pex et Alien. Malgré 3 profils bien différents, le feeling se crée immédiatement et décident donc de jouer ensemble. Rejoints par DJ Obwan aux platines, ils ont parcouru les scènes et les tremplins depuis 2014 pour se faire connaître et partager leur rap énergique au plus grand nombre.
Au niveau de leur style, on sort totalement du cliché banlieusard et morose pour venir danser sur du hip-hop ouvert et novateur. On est totalement dans cette nouvelle vague du rap francophone qui casse les codes en utilisant des sonorités rock ou chill comme Columbine ou Set et Match (séparé depuis 2017). Ils nous décrivent leur vie du sud, de l’esprit festif, mais également de l’ennui provincial (que l’on peut retrouver dans le rap québécois ou belge avec Roméo Elvis par exemple).

Récemment sous le label Polydor (Universal Music), ils ont tout d’abord débuté en totale indépendance pour l'enregistrement des morceaux, la réalisation des clips (Pex travaille dans la vidéo), ils ont créé leur propre merchandising à vendre lors de leurs événements, ils sont proches de leur communauté sur les réseaux sociaux, ils vont jusqu’à organiser leurs propres concerts … Bref, ils travaillent dur pour mener cette aventure le plus loin possible !
À côté de cela, ils ont déjà partagé de belles scènes en jouant en première partie de Big Flo et Oli, Nekfeu, Lino… 
Mais ce qui va clairement marquer un tournant dans la carrière des 3 artistes, c’est leur rencontre avec le YouTubeur chanteur délirant et second degré Maxenss qui va rapidement devenir un membre indispensable du groupe. Suite à cette collaboration, ils ont sorti un E.P Southcoaste de 9 titres et sont partis à la rencontre de leurs fans porter ce projet aux quatre coins de la France !

 

“Je prends le temps de vivre”

 Premier refrain de Southcoaste qui résume bien l’ensemble du projet. Cette chanson au même nom que l’E.P. nous transporte dans le sud de la France au bord de la Méditerranée. Une instrumentale chill qui nous invite à les rejoindre dans leur région pleine de bonnes vibrations où la vie est plus simple et plus joyeuse que dans les grandes villes.

 Rocknrolla (référence au film du même nom) présente une autre facette du groupe au style de vie de l’époque sex, drugs & rock&roll (même si c’est plutôt rap&roll dans leur cas), de plus ils n’hésitent pas à sortir la guitare ou la batterie dans leurs morceaux ce qui apporte une diversité de mélodies assez unique dans le genre. 

Dans Hello Haters, on retrouve le vidéaste Maxenss dès l’intro. Sa voix de velours apporte une douceur qui contraste totalement avec les paroles du morceau, mais qui correspond totalement au personnage qu’il joue sur YouTube. D’ailleurs en parlant de lui, on savait déjà qu’il chantait très bien, mais il excelle en rap également ! On en regrette même le peu de couplet où il va poser son flow fluide et rythmé.

 Le morceau Timelapse (qui signifie en photographie un effet accéléré) montre la technicité des trois rappeurs avec leur flow rapide mais aussi leur capacité à créer des refrains chantés accrocheurs qui nous reste en tête tout au long de la journée ! Le texte a pour sujet le temps qui passe, c’est un propos qui revient assez régulièrement chez VSO. Ils nous incitent à travers leurs morceaux à vivre à 100 à l’heure, de poursuivre nos rêves et à profiter du moment présent. C’est peut-être un message simple mais terriblement efficace qui parle au plus grand nombre et apporte un instant de bonheur.

 Musicalement le projet est très diversifié et apporte des sonorités que l’on n’a pas forcément l’habitude d’entendre, les textes sont simples mais pleins de bon sens. Maxenss apporte une voix et une folie qui rend ce projet unique. On vous laisse découvrir le reste des morceaux pour vous faire votre propre avis mais de notre côté on est tombé sous le charme !

LA Y VIE

 Le dernier clip en date de VSO est sorti le 23 février, le groupe nous emmène au fin fond des soirées nîmoises où il mène leur Y Vie. Le “Y” signifiant partir en vrille comme les branches de la lettre. On retrouve Pex, Alien et Vinsi menant une vie nocturne dans la rue et les bars de leur ville et consommant de l’alcool à outrance. Un texte qui revient sur leur succès récent “4 étoiles comme le Bayern de Munich” et les conséquences d’une telle vie “Sous les yeux j’ai des hématomes”. Les excès font partie de leur quotidien et ne s’en cachent pas même si au fond d’eux ils aimeraient calmer ces pulsions fêtardes “Faut qu’j’arrête cette merde”. Car oui les excès ont des effets bénéfiques mais ils ne faut pas oublier le contrecoup comme par exemple la gueule de bois un lendemain de soirée.

 Une chose est sûre, VSO apporte un véritable coup de fraîcheur au rap français. Ils trouvent leur force dans la simplicité et l’authenticité. On notera juste un manque de profondeur dans certains de leurs textes mais qui est rapidement oublié par les chansons agréables et énergiques qui nous emmènent directement en vacances !

 Vous pourrez d’ailleurs les retrouver le 12 mai à l’occasion de la 2e édition du Mayday Festival à Talence. C’est un événement gratuit alors si vous souhaitez découvrir leur univers et juger leur énergie (car pour les avoir déjà vus, nous pouvons vous dire qu’ils en ont à revendre !), n’hésitez pas une seconde !

Nicolas NOURRIT