play pause load
-

Une vision du futur à base de réalité augmentée

La semaine dernière, le Mondial du Tatouage était l'occasion d'entrevoir la biotechnologie avec le tatouage connecté. Mais savez-vous que la peau n'est pas le seul élément à faire l'objet d'améliorations technologiques ? Parmi les 5 sens du corps humain, la vue est la première sujette à de nombreuses recherches innovantes, qui prennent le plus souvent la forme de lentilles de contact. Leur usage pourrait par exemple contribuer à résoudre les problèmes de myopie, une pathologie de la vue qui devrait toucher 6 milliards de personnes en 2050. Associées à la réalité augmentée, ces lentilles prennent une dimension utilitaire et ludique, étendant les possibilités d'applications à de multiples domaines. Une vision du futur ? Voici un aperçu !

© Sight Systems, court-métrage futuriste - Imaginez, des apps à portée de vue ou des données affichées dans votre champ de vision. Allez, c'est trop cool non ? ;)

Plus qu'une simple correction, une révolution !

La réalité augmentée passionne de nombreux chercheurs et industriels, qui se penchent de plus en plus sur cette technologie pour élaborer des dispositifs toujours plus ingénieux, dont des lentilles de contact aux capacités surprenantes. Parmi les firmes sur le coup, il n'est pas possible d'ignorer le géant Google qui y travaille depuis janvier 2014. La lentille mise au point est équipée de multiples capteurs et d'une antenne RFID, permettant respectivement d’analyser des informations sur le porteur et de les transmettre. Ces éléments sont disposés à des zones stratégiques de l’œil, en dehors de l’iris notamment, afin de ne pas troubler la vision. Les hologrammes prennent forme autour de l’utilisateur, comme s’ils faisaient partie intégrante du monde réel. Leur affichage est rendu possible grâce à un écran LCD miniaturisé, intégré directement dans les lentilles. L’image se superpose ainsi à la vue initiale et vient l’enrichir de données particulières, qui pourraient bien aller du simple affichage de l’heure à la projection d’un film.

Bien que prometteurs, les prototypes actuels ne sont pas venus à bout de toutes les problématiques posées par la cohabitation d’un appareil high-tech et d’un composant organique. L’œil est très réceptif à la lumière, d’autant plus lors d’une exposition prolongée à une lumière artificielle. Il est alors primordial de contrôler la quantité de lumière en contact avec la rétine pour ne pas endommager la vue du porteur. L’autre problème majeur est l’alimentation en énergie des lentilles. Car si elles sont électroniques, elles ne sont pas reliées à une quelconque source d’énergie. Le défi est donc double : élaborer un système qui soit parfaitement supporté par les yeux jusqu’à devenir une “seconde peau”, mais qui soit également autonome, de manière à être fonctionnel plusieurs heures d’affilée.

 

© Sight Systems, court-métrage futuriste - Près de 8 minutes pour entrevoir un avenir high-tech incroyable... mais aussi ses éventuels travers.

Vision augmentée, un pas de plus vers un futur sans TV

Il y a quelques semaines, je vous parlais d’un avenir sans écrans, au vu des progrès technologiques de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Et si le futur de cette dernière se trouvait dans ces lentilles connectées ? Imaginez, plus besoin de casques ou d’écrans, tout serait directement intégré à l’environnement réel et se déroulerait sous nos propres yeux. Ce concept innovant est l’une des ambitions que la start-up Magic Leap développe parallèlement à son casque de réalité augmentée. Le principe est de pousser le développement de la technologie à son maximum puis de la miniaturiser pour l'implanter dans une paire de lentilles. L'entreprise a tout pour réussir, notamment grâce au soutien de poids de Google, qui a investi plus de 500 millions de dollars dans le projet. Magic Leap dispose ainsi de plus d'un milliard de dollars pour élaborer son dispositif, et lorsque les moyens suivent, c'est plutôt bon signe !

S'il existe encore des problèmes pour adapter ces lentilles futuristes à l'œil humain, cette nouvelle avancée pourrait révolutionner les pratiques dans de nombreux domaines. Ainsi, pour une application médicale, il serait possible de corriger les pathologies liées à la vue, comme la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge). Les militaires pourraient également les utiliser afin de zoomer sur un élément particulier en combat ou obtenir des informations en temps réel. Quant aux personnes comme vous et moi, les lentilles à réalité augmentée nous permettraient de disposer de la télévision n'importe où et à n'importe quel moment, ou d'accéder à des applications utilitaires et des jeux. De quoi bouleverser les habitudes et mener progressivement à un quotidien hyper connecté, où la technologie se dématérialise pour ne faire plus qu'un avec le corps humain.

 

© Sight Systems, court-métrage futuriste - Plus besoin d'écran, votre oeil devient votre propre télévision !

Cette petite révolution high-tech semble bien partie pour devenir un outil propice aux évaluations médicales, aux services utilitaires, ou aux besoins du domaine militaire... Ces derniers mois ont marqué un tournant dans l'élaboration de ces lentilles de contact à réalité augmentée, mais nul doute que l’avenir leur permettra d’autant plus de se développer. Entre l’apparition des tatouages connectés et ce genre de technologie, tous deux intégrés au corps humain, les prochaines années seront peut-être l’occasion d’entrevoir finalement de potentiels Terminator !

Eva MORIN-MARECHAL