play pause load
-

Pain au chocolat, engagement et Samy Naceri

Cette semaine j’ai envie de vous parler de Hip-hop ! Et autant vous dire que l’actu Hip-hop est lourde ces derniers temps ! Entre le concert triomphal de maître Gims à Bercy et la surprise de Samy Naceri qui nous gratifie d’un morceau et d’un clip qu’on pourrait qualifier de … comment dire, parfois ca éclabousse, ca mousse, certains gloussent et d'autres ont la frousse … allez voir en fait. Je vous mets ça en dessous, ça vaut le détour.

 

Voilà, voilà

 

Un choix difficile

Je ne vous cache pas qu’avec cette profusion de bon beat (irony inside) il m’a été très difficile de faire mon choix. Et puis, je me suis dit qu’en ces temps de frictions sociales, ce serait dans le thème de faire une petite incursion dans le milieu des artistes engagés. Et honnêtement, je me voyais mal vous faire une analyse en 1200 mots du nouveau clip de l’acteur de Taxi ou de la performance du senseï (J’ai mes limites !). Je vous imagine bien, en ce moment même, lever un sourcil dubitatif. Va-t-il se servir de la tribune qui lui est offerte pour propagander (parfois j’invente des verbes aussi, RT avec le mot-dièse #academieFrançaise si tu le veux dans le prochain Petit Robert celui-là) sans pression sur la loi travail? C’est une chronique musicale quand même, pour qui il se prend d’abord? Mais que fait la police? Quand est-ce qu’on mange?

Point d'inquiétudes chers lecteurs, je me charge de vous présenter l’artiste et sa musique, à vous ensuite de savoir si vous partagez ses conclusions sur les divers sujets dont il traite. Aujourd’hui on va parler de ce mec :

 

Lui c’est l’1consolable, et c’est vrai que quand on le regarde il a l’air vraiment tout triste

 

Faisons les présentations ! L’1consable c’est un rappeur français (heureusement que je suis là pour vous le dire quand même hein). Et contrairement à ce que son pseudo pourrait laisser penser, il ne se laisse pas aller à la dépression ni à la résignation. Naïm, de son prénom, n’est pas le dernier à protester, descendre dans la rue, s’indigner et prendre position sur des sujets de son temps. Vous en aviez peut-être déjà entendu parler lors de l’affaire du “pain au chocolat”  à propos de laquelle il avait produit une réponse à l’adresse de Jean-françois Copé, le tout en vers et en musique.

 

 

Je vous préviens, il faut enclencher le second degré au risque de crier à l'intégrisme pâtissier

 

Du flow et du fond

Naïm rappe sur des instrumentales aux styles variés, on pourra y retrouver des boucles tantôt jazzy, tantôt bluesy et toujours hip-hop autour desquelles il articule des textes denses et complexes avec maestra. Tout ça c’est très bien, mais de quoi nous parle-t-il ce Naïm? Pas que de pain au chocolat et de croissant rassurez-vous ! L’1consolable est un artiste qui, ayant connu le marché du travail, a décidé de consacrer une grande partie de ses textes à dénoncer les travers qu’il y a identifié et à nous sensibiliser sur l’aspect destructeur qu’il peut avoir sur nos vies. Ce n’est pas pour rien s'il revendique haut et fort de s’en être exclu. Pour lui, qualité de vie ne rime pas avec écran plat. Il préfère s’adonner à ses passions et aux joies simples plutôt que de “s’aliéner” au travail comme il le dit lui-même. Il ne s'interdit pas non plus de taper sur le milieu du rap et ses représentant actuels ou de la télévision et de ce qui s'y passe.

 

 

Ou comment citer Bourdieu tout en restant Hip-hop

 

 

Plus récemment, il nous a gratifié d’un morceau prenant position contre la loi El-Khomri et même, plus généralement, contre la politique gouvernementale de ces dernières années. Son texte “on vaut mieux que ça” (en rapport avec le collectif de youtubeur du même nom) nous résume en quelque vers des points de ce projet de loi assortis de commentaires quant aux effets qu’ils pourraient avoir sur nos vies. Le tout est articulé sur un beat swing bien péchu qui n’a rien à envier aux meilleurs instrus de Chinese Man ou de Caravan Palace (à écouter ci-dessous).

 

Tapez "on vaut mieux que ça" dans votre moteur de recherche préféré pour en savoir plus

 

En définitif je dirais que l’1consolable, même si l’on est pas forcément d’accord avec les conclusions qu’il en tire, évoque dans ses textes des sujets souvent traités de manière unilatérale dans les grands médias et sont totalement éludés par ces derniers. C’est aussi dans la mise en forme de ses messages qu’il se démarque en proposant des textes qualitatifs sur des instrumentales bien senties. Je vous invite à aller faire un tour sur son soundcloud histoire de vous faire une idée plus précise du talent du mec. Le lien : https://soundcloud.com/l1consolable

 

Sur ce, à la semaine prochaine !

Bisous.

 

 

Pour ne pas manquer à mes habitudes, cette semaine encore je vous propose encore du bonus ! Et on commence en restant dans le thème avec du son qui sent bon la lutte des classes. Une petite découverte faite au détour d’une de ces nuits d’errance musicale où l’on laisse tourner les playlists youtube sans vraiment y prêter attention jusqu’au moment où l’on tombe sur une pépite : le groupement culturel Renault et son morceau “Cadence” par exemple.

 

 


Et pour terminer, comme je sais que la politique ça peut parfois en échauffer certains, je vous propose de faire la paix autour d’une reprise de “Ne partons pas fâchés” de Raphaël (ne partez pas) par Philippe Katerine (vraiment, restez) qui, je le sais, saura vous apaiser !

 

 

Paul BONNEAU