play pause load
-

Le duo Caballero et Jeanjass met tout le monde d'accord au Rocher de Palmer

Ce jeudi 19 avril, le duo incontournable du rap belge Caballero et Jeanjass était présent à Bordeaux avec la ferme intention de retourner le Rocher de Palmer ! Paris réussi ? C’est ce que nous allons voir !

 

Crédits : StayAwake / Livy Bertrand

Difficile de ne pas avoir entendu parler de ces 2 rappeurs, entre la trilogie “Double Hélice” qui cartonne tout, des collaborations en tous genres que ce soit sur des albums (Lomepal, Roméo Elvis…) ou sur Youtube (Color, Alkpote…). On peut également les voir dans les emissions “Hight et fine herbes” ou sur la 1ère saison de “Check Food”.

Enfin bref, Caballero et JeanJass, sont partout en ce moment et partent désormais à la conquête des salles de concerts après la sortie de leur projet “Double Hélice 3”
Affichant complet depuis plus de 3 semaines, le duo était très attendu par le public bordelais !

 

Crédits : StayAwake / Livy Bertrand

Nous sommes arrivés malheureusement à la fin de la 1ère partie de Senamo qui on est sûr a dû chauffer la salle comme il se doit ! C’est dans la salle du Rocher de Palmer déjà quasi pleine que nous entrons, et il nous faut nous frayer un chemin afin d’avoir une bonne place !

Les lumières s’éteignent et sans une seconde à perdre, les 2 acolytes et leur DJ montent sur scène pour jouer leur 1er morceau. On démarre avec l’Amérique, dernier titre en date des 2 rappeurs. L’effet est immédiat, le public est en délire à la simple vu des 2 ombres sur la scène ! Applaudissements, sifflements, cris à tout va, le public bordelais leur a offert un accueil digne de ce nom.

Crédits : StayAwake / Livy Bertrand

Caballero et Jeanjass enchaînent aisement de hit en hit entre les 3 éditions de double hélices avec les tubes TMTC, SVP … Des pogos commencent à se former, l’occasion pour nous de nous approcher du devant de la scène ! Ambiance groovy avec Bae, conscient avec Dégueulasse, ou encore gros bordel avec Sur mon nom “Attends, attends c’est pas fini !”

Une cabine téléphonique  placée à gauche de la scène sonne entre les morceaux et sert de transition notamment pour les featuring comme X-men avec Lomepal ou encore Incroyaux avec Roméo Elvis. (Ils ne sont pas présents physiquement bien évidemment)

Crédits : StayAwake / Livy Bertrand

Le duo est très proche de son public, et joue même avec en séparant la foule en 2 pour savoir qui est le côté le plus chaud. Ce petit jeu c’est terminé en karaoké avec notamment des reprises de Yeux disent de Lomepal, Tout oublier d’Angèle ou encore Mwaka Moon de Kalash !

 La scénographie est bien travaillée et interagit avec les artistes entre la cabine téléphonique et la voiture au centre de la scène servant de table de mixage pour le DJ. Voiture qu’ils vont d’ailleurs s’approprier pour le final avec Californie, refrain qui est chanté en choeur par l’entièreté de la salle, un dernier voyage avant la fin de ce concert, passé bien trop vite à notre goût.

 

Crédits : StayAwake / Livy Bertrand

“Mets du respect sur mon nom”, en tout cas un grand respect pour ce concert qui a été à la hauteur de nos attentes en tout point. Scénographie, jeu de scène, ambiance, flow, humour et j’en passe. Tout y est pour passer un moment formidable ! Le duo belge tienne bien leur réputation et on ne peut que vous inviter à courir les voirs sur scène !

Nicolas NOURRIT