play pause load
-

La gratuité de De la Soul et Disco Funk du Maghreb

Qu’est ce qui est mieux que du bon son ? Du très bon son ? Certes. Mais ce n’est pas vraiment à cette conclusion que je voulais vous amener ! Non, cette semaine je vous amène quelque chose d’encore meilleur : du très bon son GRATUIT ! Je vous vois d’ici lever un sourcil soupçonneux et commencer un mail pour me dénoncer à HADOPI. Levez les mains de votre clavier mes amis, car la gratuité du jour est garantie 100% légale. Elle nous vient tout droit de monstres sacrés du Hip-hop US : De la Soul.

 

;)

 

Le Hip-hop à la source

Pour ceux qui ne connaissent pas, De la Soul c’est du Hip-hop de haute volée alliant des flows virtuoses, des textes engagés, avec toujours une bonne dose d’humour et d’intelligence espiègle. Les instrus du trio sont nourris des influences de la soul, du jazz et de la bonne Fonk comme on aime. Au menu : de belles basses bien rondes et groovy, des samples habiles, des drums obsedantes, raffinées et des drums puissantes et complexes. Si le talent transpire par tous les pores de leur musique, ils n’en cédent pas pour autant aux si séduisantes sirènes de l’égotrip et préfèrent prendre de la distance avec leur image par le délire.

Difficile d'imaginer Kanye West en homme-boite de conserve ?

 

 

Ayant commencé à composer à une époque où la cassette était le principal média de diffusion de son, ils ont cotoyé les autres grands noms du rap jeu des années 80-90 au sein de la Zulu Nation du papa de la culture Hip-hop, Afrika Bambaataa. Ce dernier prônait la paix, la sagesse et la conscientisation par la culture et l’échange. Rien d’étonnant alors à ce que l’on retrouve ces valeurs tant dans la musique que dans leurs messages. Ils ont notamment évolué au sein du groupement de rappeurs Native Tongues dont faisait partie “A tribe called quest”, un autre excellent groupe dont je vais me faire un plaisir de vous mettre un petit morceau ci-dessous.

 

 

Un EP gratuit pour patienter (un EPérot diront les gens à l'humour douteux)

Aujourd’hui De la Soul nous propose un EP en écoute et téléchargement gratuits (comme ca vous pourrez le télécharger et le mettre sur votre radio-cassette mp3, HIPSTER) un EP de qualité pour nous faire patienter jusqu’au 26 août prochain. A cette date devrait sortir un album qui promet d’être une belle tranche de Hip-hop de qualité au vu du premier featuring (avec Nas, un autre poseur de flow talentueux) dévoilé le mois dernier (à écouter ci-dessous, régalez-vous).

 

 

Pourquoi alors sortir un EP alors que l’album sortira dans quelques mois ? Eh bien, après la révélation de cette track, certains étaient restés sur leur faim. D’autant que les autres collaborations annoncées pour leur prochaine galette mettent l’eau à la bouche (Entres autres, David Byrne et Damon Albarne dont je vous parlerai sûrement dans un prochain billet) ! Qu’à cela ne tienne, De la Soul ne les laisse pas en plan et leur propose un EP gratos pour patienter. Ils se paient même le luxe de faire une petite blague pour la cover de ce dernier en représentant un MC qui s’enfuit sous les jets de cannettes et les majeurs en l’air de ses fans en leur criant la date de sortie de l’album. Si ca c’est pas du fan service premium !

 

#Jesuisdelasoul

 

Je vous laisse avec cette EP de qualité mêlant sample de James Brown, private Jock sur l’enregistrement en studio et le groove toujours intact du trio de Long Island ! Je suis sûr qu’il saura vous mettre l’eau à la bouche quant à l’album qui devrait bientôt arriver et qu’il saura donner envie aux néophytes de se plonger dans l’univers de De la Soul.

 

 

 

 

Bisous.

 

BONUS

En bonus cette semaine je vous mets une excellente compilation qui nous vient tout droit de chez David Byrne (dont je vous ai parlé plus haut) regroupant quelques pépites de l’âge d’or disco funk d’Afrique du nord (1975 - 1985). Au programme, cocottes de guitares qui remuent les cervicales, nappes de synthé poussièreuses et gammes orientales.

 

 

 

Paul BONNEAU