play pause load
-

Comment trouver de nouveaux sons sur les internets?

Cette semaine, plutôt que de parler des nouveaux sons que j’ai découvert, je vais vous faire part des outils et sources que j’utilise pour mes fouilles sonores! Comme le dit l’adage ancestral que je viens d’inventer : “Donne un son à un homme, il passera un bon moment, montre-lui où et comment en trouver, il s’enjaillera toute sa vie”. Je tiens à préciser que la liste sources que je présenterai ici est non exhaustive, si votre blog ou application favorite n’y est pas, n’hésitez pas à nous la signaler sur twitter ou facebook.

 

Souncloud et youtube

Je vous conseille, tout d’abord, de vous abonner, sur l’une comme sur l’autre, à vos artistes favoris et à des labels musicaux. Sur Soundcloud, ils ne relaient pas forcémenent que leurs morceaux mais aussi ceux qu’ils aiment, ce qui peut être un bon moyen de découvrir leurs influences et d’enrichir votre paysage musical. De nombreuses chaînes Youtube et comptes Soundclound sont aussi d’excellents relais pour les nouvelles sensations musicales et mettent à disposition leurs découvertes. Même si ces outils sont excellents, il y a fort à parier qu’ils évoluent vers un modèle payant. C’est pourquoi, dans la suite de cet article je m’attacherai à faire la promotion d’outils et de sources gratuites. Je ne vous mets pas les liens pour ces sites, vous connaissez le chemin ! Quelques comptes Soundcloud "relais":

 

Sounddigger.com est aussi un très bon site, allez y faire un tour vous ne serez pas déçu

 

"We found new music" je pense que le nom du compte parle de lui-même

 

 

Le Pinterest de la musique : Whyd.com

Les réseaux sociaux sont une manière intéressante de découvrir de nouveaux sons mais très souvent les pépites musicales se retrouvent englouties dans le flot des publications random de vos amis ou absorbées par les algorithmes de gestion du contenu. Il arrive aussi très souvent que l’on souhaite archiver nos trouvailles pour se les réecouter plus tard ou mettre un article de côté pour le lire plus posément quand le temps nous le permettra. Vous me rétorquerez que, là encore, les réseaux sociaux actuels peuvent être d’un grand secours par le biais de la fonctionnalité “partage”. Là aussi le problème est qu’il est difficile de classer de manière ordonnée ces derniers. C’est là où Whyd.com intervient ! C'est un site français utilisable à la fois sur téléphone portable et laptop vous pourrez, d’un simple clic, archiver dans des playlist WhyD vos trouvailles, qu’elles viennent de soundcloud, youtube ou autre. Une extension pour navigateur a même été créée pour vous permettre de faire cela en quelques clics. Vous pouvez aussi visiter le profil d’autres utilisateurs et écouter les playlists qu’ils composent. Un système de “like” permet de faire remonter vos morceaux favoris dans des playlists publiques générales à toute la plateforme. Mon seul regret est qu’une application android n’existe pas et ne soit même pas en projet. C’est pas faute de leur avoir demandé !

 

Clique sur l'image je t'emmène sur Whyd

 

Suivre des blogs et des sites

Quoi de plus agréable que de découvrir un bon son au détour d’un article à l’écriture léchée et à la narration inventive? Effectivement, il est parfois difficile de rentrer dans l’univers musical d’un artiste sans préalable, une petite bio bien tournée, une analyse passionée. C’est la petite étincelle qui peut permettre de dépasser une écoute passive pour arriver à comprendre autrement le langage sonore d’un artiste, à pénétrer dans son monde. Il existe nombre de bons blogs plus ou moins orientés musique qui fournissent quantité de bons tuyaux musicaux. Les sites internet de certains journaux spécialisés dans l’actualité musicale sont aussi très bien fournis. Je vais vous dresser ici un florilège de ceux que je suis avec aciduité :

 

Pitchfork

Le Tourne disque

Des oreilles dans Babylone

Le Mellotron

La blogothèque

Seeksicksound

Délicieuse Musique

La Détente générale

 

... et la liste est encore longue, n'hésitez pas à me le faire savoir si vous en voulez plus ! Et si vous êtes vraiment flemmard, pas de problème ! Il existe un site spécialement pour vous qui recense un grand nombre de blogs musicaux du monde entier et dont les algorithmes calculent la “hype” d’un morceau (sûrement par le nombre d’articles sur les blogs recensés) et vous permet de trier les résultats par zones géographiques. Envie de savoir ce que les danois écouteront cet été? Allez sur Hypem.com et vous saurez tout !

 

La radio et même … (roulement de tambours) la télé


Oui, la télévision ! Bien sûr je ne parle pas de W9 ou de NRJ même si l’on est pas à l’abri d’une bonne surprise. Si jamais vous laissez trainer une oreille distraite près de ces machines infernales, sachez que vous pourrez bien être surpris par quelques-unes des émissions qui s’y font ! Je vous conseille plus particulièrement Tracks, une émission qui explore les cultures alternatives et qui ne s'arrête pas qu’à la musique. La chaîne mezzo est intéressante elle aussi. Loin de ne proposer que de la musique classique dispensée par des musiciens grisonnants en smoking, elle héberge aussi des perles d’originalité ! Des battles entre solistes, des concerts de musique bruitiste, des festivals de jazz et nombre d’autres réjouissances … Vous n’avez pas de télé ou tout simplement pas l’envie de vous installer devant? Rassurez-vous, la plupart des émissions sont aujourd’hui en replay sur les sites internet des chaînes citées précédemment ou en libre accès sur youtube. Concernant la radio intéressez-vous à France Inter surtout lorsqu’ils sont en grève et qu’ils se lâchent un peu plus dans la composition des playlist. Pour leur programmation variée qui se renouvelle régulièrement je vous conseille FIP et Radio Nova. Il y a pléthore d’autres très bonnes radios, mais je ne peux pas toutes les citer malheureusement.

 

Un Tracks spécial Disco libannaise

 

Le hasard : Musique approximative et artistes similaires

Voilà un OVNI dans le paysage des internets de la musique : musiqueapproximative.com. Ce site est entretenu par un collectif de personnes qui propose leurs trouvailles musicales. Ici, point de chronique, point d’images ni de clips. Juste le nom de l’artiste, celui de son morceau et un player. L’interface est simple, à dessein, le but ici est d’écouter et de se laisser guider par le hasard et, qui sait, par chance, tomber sur une pépite. Attendez-vous à être surpris : des pièces de musique contemporaines où les chanteurs grincent et les violons crient à de la pop paraguaiyaine des années 70 rien ne vous sera épargné. C’est une option intéressante lorsque vous avez épuisé vos sources favorites ou que vous voulez sortir de votre zone de confort sonore ! Je vous conseille vraiment cet “exutoire anarchique d'une bande de mélomanes fêlés” comme il est défini par ses créateurs sur leur site.  Les adeptes de l’hasard algorithmique pourront aussi fureter dans l’option “artistes similaires” présente sur des sites de streaming musicaux comme Deezer ou Spotify. Je ne m’étendrai pas plus sur ces plateformes, ces dernières nécessitant la souscription à un compte premium et je ne les utilise que très peu. Pour terminer cette partie consacrée au hasard je vous conseillerai parfois de ne rien faire. “Ne rien faire, comment ça ?”. Oui ! Choisissez votre musique sur youtube et attendez que ca passe à la prochaine, puis à la prochaine et à la prochaine ….. (imaginez de l’écho sur la voix) Cette astuce est surtout valable sur youtube où les musiques et leur clip s’enchaînent les unes les autres suivant les caractéristiques communes qu’elles peuvent avoir (même playlist, même artiste, même mouvement ...)

Musique approximative c'est par là

 

Pour clôturer cette chronique j’aimerais rappeler que si la recherche est un des préalables nécessaires à la découverte il ne faut pas oublier parfois de s'arrêter pour savourer un album ou un morceau. Certaines oeuvres demandent plusieurs écoutes pour être appréciées pleinement ou encore une compréhension du contexte ou de la biographie de leur auteur.

Un dernier rappel : la liste n’est pas exhaustive et concerne les outils et sources que j’utilise, pour cela je serais très content que vous me fassiez part des vôtres ! N’hésitez pas à les communiquer par le biais de Facebook en commentaires et messages privés ou sur twitter !

 

A la semaine prochaine,

Bisous !

 

Je ne résiste pas à l'envie de quand même vous faire passer un petit son avec tout ce texte. Voici une découverte que j'ai faite sur SoundCloud, c'est frais, c'est plein de flûtes et de synthés qui brillent comme des boules à facette et ça s'appelle Flamingosis : 

Paul BONNEAU