play pause load
-

Un nouveau Metal Gear, sans Kojima ?

C’est en nous baladant sur les internets que nous tombâmes sur cette nouvelle. Konami prévoit de lancer le développement d’un nouveau Metal Gear ! Metal Gear qui se fera donc sans le grand Kojima, puisque celui-ci a quitté le studio il y a peu, sans la licence en poche…

©webdistrib.com

« Vous devez croire en Kojima, ce que n’a pas fait Konami ». Prononcée par Julien Merceron, le développeur du FOX Engine chez Konami, cette phrase punch et pleine de sens ne saurait mieux résumer les évènements survenus ces derniers mois entre Kojima et Konami.

Muni d’une campagne marketing sans précédent, ainsi que du budget le plus conséquent jamais accordé à un Metal Gear, l’ultime opus des aventures de Snake fut un réel succès, autant critique que commercial, pour la société nipponne. Mais il semble que Konami ne souhaite pas s’arrêter là, puisque l’entreprise a diffusé deux annonces de recrutement sur son site. En effet, l’éditeur cherche à mettre en place deux nouvelles équipes de développement, basées aux États-Unis et au Japon.

Toutefois, ces équipes partent avec une bonne longueur de retard et c’est peu dire, puisque Kojima ne sera pas de la partie. Fait évident au vu des altercations récentes entre Kojima et Konami, apparues quelques mois avant la sortie de Metal Gear Solid V.

©flipboard.com

 

Pour rappel, Kojima avait annoncé son ‘‘divorce’’ de Konami pour des raisons encore obscures. Même si, selon Rika Muranaka, une des grandes partenaires de Kojima, celui-ci aurait été évincé car sa vision n’était pas assez axée business. Et oui, dans une entreprise telle que Konami, le profit prime sur le reste, quitte à virer le responsable du projet !

 

De plus, il aurait mis trop de temps à sortir son bébé. Mais de nos jours, rares sont les jeux qui arrivent sur nos consoles optimisés, donc on ne peut que saluer Kojima et son équipe pour nous avoir fourni un titre parfaitement jouable lors de sa sortie ! Un fait qui n’était pas au goût du studio, semble-t-il…

Alors, doit-on être enjoué de la venue d’un nouveau Metal Gear ou bien, être totalement sur la réserve, crier au loup et maudire l’éditeur pour cet affront ? À la rédac', nous penchons plus pour la deuxième option. Pourquoi ? C’est bien simple, un Metal Gear sans le génie (bien que déjanté) de Monsieur Hideo Kojima, aura certainement grand mal à se hisser au sommet du podium. Surtout que cette nouvelle sonne comme une attaque envers Kojima, puisque celui-ci a officialisé son départ du studio, il y a peu.

Et voici donc qu’à la suite du succès de The Phantom Pain, Konami souhaite remettre le couvert, ayant entrevu dans cette saga mythique, l’opportunité de retrouver leur âge d’or perdu depuis quelques années.

D’ailleurs, lors de précédentes annonces, l’éditeur avait exprimé sa volonté d’arrêter les jeux AAA sur consoles. Il n’en est rien, apparemment. À moins qu’il nous sorte un Metal Gear sur smartphone… Gare au massacre !

Rappelons toutefois que même si l’annonce de recrutement est officielle (oui, oui, nous avons vérifié), on ne peut dire si cette équipe servira réellement à développer un nouveau Metal Gear, car l’éditeur a toujours été avide de ‘‘farces’’… Et malgré le fait que Konami ait mis Kojima à la rue, il a rapidement retrouvé un foyer au sein des studios Playstation. On peut donc supposer que les prochains jeux du papa de Snake seront des exclusivités PS, mais rien n’est joué pour le moment.

Et vous, cette annonce vous interpelle ? Réagissez sur Twitter et sur Facebook !

On se retrouvera donc la semaine prochaine mais en attendant… Bisouw !

Jérémy BESSONIES