play pause load
-

Sea of Thieves, ou l’art de la piraterie

Ce n’est que récemment que j’ai découvert Sea of Thieves. Développé par le studio Rare, le papa de Banjo-Kazooie et toujours en étroite collaboration avec le géant américain Microsoft, ce dernier souhaite nous faire prendre le large afin de découvrir les Caraïbes sous un nouveau jour. Et qui dit Caraïbes, dit ? Pirates !

Et oui, Sea of Thieves vous permettra d’incarner un brigand des océans, un écumeur des mers, un forban des flots (oui, je pourrais continuer comme ça pendant des heures) écrivant l’histoire qui sera vôtre. Sachant que Rare délivre ses informations au compte-gouttes et que Microsoft en fait tout autant, le mystère plane sur ce jeu qui se fait malheureusement bien trop discret depuis son annonce à l’E3 2015… Pourtant, le titre semble déjà avoir trouvé son public puisque le studio a récemment mis en ligne une vidéo reprenant la soundtrack du trailer publié il y a de cela quelques temps et ce, à la demande des fans !

Je vous propose d’ailleurs de visionner ledit trailer ci-dessous, dévoilant certaines features du jeu et introduisant l’univers, haut en couleurs, qui nous sera proposé !

 

Malgré le peu d’images à se mettre sous la dent, on entraperçoit un gameplay ainsi qu’une patte graphique évoquant quelque peu un certain No Man’s Sky, qui devrait arriver sur nos consoles le 22 juin prochain. Il semble d’ailleurs que Sony et Microsoft soient chacun parvenus à obtenir une exclusivité de taille pour leurs supports respectifs. En effet, No Man’s Sky sortira uniquement sur PS4 et PC, tandis que Sea of Thieves prépare le terrain pour son arrivée sur Xbox One et PC. Finalement, seuls les PCistes auront la chance d’accéder aux deux titres ! 

Mais là n’est pas le sujet ! Au vu du faible nombre d’images, je ne peux qu’émettre des suppositions quant au potentiel que réserve le soft et de nombreux points restent en suspens pour le moment, à commencer par sa nature même. Open world gigantesque, Action-Aventure ou encore RPG complet, tant de questions qui ne trouveront leurs réponses que dans les jours (mois ?) à venir. Mais nous savons tout de même que votre épopée ne sera pas uniquement la vôtre puisque d’autres confrères baroudeurs (comprenez par là, d’autres joueurs), seront à vos côtés pour vous assister sur la terre ferme mais aussi sur mer, lors de la navigation de votre navire. Il semble effectivement que les bâtiments de grandes envergures ne puissent être maniés qu’en présence de marins chevronnés, prêts à vous suivre sur les flots déchainés. Une excellente façon d’encourager la coopération. Espérons tout de même que de petites embarcations seront mises à disposition pour les plus solitaires d’entre nous…

Sachez aussi que, comme le montre le trailer, des phases de combat pourront être déclenchées une fois de plus sur terre, mais également en mer. Ces dernières pourront tout aussi bien vous opposer à de véritables joueurs, certainement par le biais de guerres de clans, qu’à des êtres étranges dont on ne sait que très peu de choses si ce n’est qu’ils prennent l’apparence de squelettes animés. On peut évidemment supposer que comme tout bon jeu s’invitant dans le riche univers qu’est celui de la piraterie, il nous sera possible de participer à la recherche de trésors ou à divers mini-jeux dont seuls les pirates ont le secret (concours de buveur de rhum, un exemple parmi tant d’autres).

Mais ces dernières lignes ne sont là que le fruit de mon imagination et l’épineuse question du scénario ainsi que de sa portée n’ont, pour le moment, pas encore été abordées. Espérons qu’il ne déçoive pas, s’il a le mérite d’exister du moins, et que Rare nous lâchera des infos durant l’E3 prochain… Nous voulons savoir !

 

Et vous, qu’attendez-vous de ce Sea of Thieves ?

Jérémy BESSONIES