play pause load
-

Le smartphone modulable comme un Rubik's Cube, c'est Cubimorph !

Cubimorph c'est, comme son nom l'indique, un smartphone totalement modulable et polymorphe qui s'adapte à (presque) toutes les situations et les envies. Cela vous rappelle certainement le projet Ara de Google dont je vous parlais il y a quelques semaines... Le principe est assez similaire, à l'exception qu'il relève plus du Rubik's Cube que d'un téléphone design que l'on peut assembler soi-même. Alors, entre le do it yourself et l'effet Lego, qui va vraiment révolutionner le mobile ?

Cubimorph... C'est un téléphone, pas un pokémon.

Issu d'une étroite collaboration entre des chercheurs britanniques et le Dr Anne Roudaut de l'université de Bristol, le dispositif cubique est littéralement capable de s'adapter à la main de l'utilisateur. Composé de cubes aux facettes munies d'écrans OLED, ceux-ci peuvent effectuer des rotations à 360 degrés pour s'imbriquer de manière à constituer des formes diverses et variées. Une telle métamorphose géométrique rendue possible par l'association d'un algorithme de pointe et d'un système entièrement motorisé, ce qui évite toute modification manuelle ou paramétrage de la part de l'utilisateur. Ce mobile autonome se charge de tout grâce à l'analyse des actions de son propriétaire, ce qui lui permet de changer de forme spontanément et le plus adéquatement possible.

Des formes élémentaires aux plus complexes, Cubimorph se distingue de prime abord par sa modularité singulière. Si le dispositif semble très flexible, passant d'une manette de jeu carrelée au classique smartphone rectangulaire, il n'est pas possible d'en jouer de la même façon qu'un Rubik's Cube (Une idée néanmoins intéressante qu'il faudrait suggérer... !). Encore à l'état de prototype, l'automatisation de l'appareil et son fonctionnement global semblent suffisamment aboutis pour une utilisation sécurisée. L'une des problématiques majeures se situe justement dans la coordination entre le mobile et l'utilisateur, c'est-à-dire qu'il faut garantir que celui-ci ne se retrouve pas avec les doigts coincés dans le dispositif lors de la procédure de transformation. L'objectif, ce n'est pas de perdre une main, mais que Cubimorph en soit le prolongement.

Une innovation utilitaire ou un cube high-tech façon inspecteur gadget ?

Loin d'être un simple jouet, le Cubimorph pourrait bien insuffler un renouveau sur l'univers du mobile (Je fais aussi dans la météo high-tech en effet...). Ses capacités d'adaptation sans limites lui confèrent un argument de poids face au projet Ara de Google, mais encore faut-il que ce bijou technologique anglais se développe, avant de rivaliser avec l'innovation du géant de Mountain View. Dans l'immédiat, les chercheurs se concentrent sur les différentes fonctionnalités et utilités que leur téléphone portable pourrait adopter. La transformation de ce smartphone modulable en une manette lors du lancement d'un jeu vidéo est l'exemple le plus avancé pour le moment. D'autres intérêts en termes ergonomiques sont également étudiés, comme la surface des cubes qui pourraient être recouvertes d'écrans tactiles minuscules sur-mesure.

Une démonstration des premiers prototypes a été réalisée lors de la Conférence International de Robotique et d'Automation à Stockolm, qui s'est déroulée du 16 au 21 mai. Certes, le rendu de la vidéo officielle ne vend peut-être pas du rêve... Cependant, il faut garder à l'esprit que le projet n'en est encore qu'à ses débuts et que son plein potentiel ne sera révélé qu'après des mois de développement acharnés.

Eva MORIN-MARECHAL