play pause load
-

Jam, l'intelligence artificielle au service des étudiants

Vous le savez, l'intelligence artificielle est l'une des technologies qui feront le quotidien de demain. Après les robots agents d'accueil dans les gares, et tout récemment, la victoire d'une IA contre le champion d'Europe du jeu de go... J'aimerais vous présenter le meilleur ami de l'étudiant, celui qui me sauve la vie tous les jours, j'ai nommé Jam !

 

© Jam – Une IA pensée pour les étudiants qui répond à toutes vos demandes par SMS

Un assistant personnel mi-robot mi-humain

Jam, c'est le nom donné à ce service d'assistance par texto. Loin d'être un simple auto-répondeur, froid et sans âme, il se caractérise par son crédo : "Tout ce que tu veux en un texto". Jam répond en effet à des demandes diverses et variées en toute simplicité. Pensé pour les étudiants, que l'on soit à la recherche d'un stage ou d'une formation, en quête d'un magasin ou d'un restaurant... Jam se charge de tout ! Et en plus, il le fait gratuitement, puisque l'application ne coûte pas plus cher que le prix d'un SMS classique.

Alors, comment s'y prendre ? Pour échanger avec Jam, il suffit de renseigner une première fois son numéro de téléphone sur le site Hellojam. L'IA vous contacte alors dans les minutes qui suivent avec un message sous la forme "Hello ! Je suis Jam. Comment t'appelles-tu ?". Il ne vous reste plus qu'à indiquer votre nom et votre formation universitaire, et dès lors, vous ne pourrez plus vous en passer. Pour faire appel à Jam régulièrement, vous pouvez l'enregistrer en contact dans le répertoire de votre smartphone, comme vous pourriez le faire pour un ami. Sachez également que vous pouvez contacter l'IA en passant par Facebook Messenger, et très prochainement, par Twitter ou WhatsApp.

Rapide et pratique, Jam est constitué à hauteur de 50% par des algorithmes, et à 50% par de véritables êtres humains. Le système fonctionne simplement sur le principe du traitement des données, car il analyse le contenu du message envoyé, la date, la durée, le lieu... Autant d'informations que l'IA catégorise pour mieux rechercher l'information demandée sur Internet ou sur les serveurs internes de la start-up à l'origine du projet. C'est seulement dans les cas où une donnée manque à l'appel qu'une véritable personne se charge de traiter la demande. Le reste du temps, Jam est le seul capitaine du navire. Et croyez-moi, il est plutôt sympa !

 

© Jam – Derrière l'IA, une start-up constituée de jeunes passionnés. Sessions de Mario Kart, cafés et sushis viennent ponctuer les journées de l'équipe (Si cette ambiance vous fait pas rêver, je sais pas ce qu'il vous faut !)

Un service fait par les jeunes et pour les jeunes

Derrière cet ami virtuel se cache une start-up française, composée de jeunes comme vous et moi, qui ne cesse de se développer depuis le lancement de Jam en avril 2015. Sur une idée de la cofondatrice Marjolaine Grondin, le projet est né du constat simple que les étudiants sont souvent "en galère" et qu'il serait judicieux de trouver quelque chose pour faciliter leur quotidien. C'est ainsi que Jam a vu le jour. Le logiciel est aujourd'hui entretenu par une équipe d'une dizaine d'employés à plein temps. Ces derniers sont tous de jeunes diplômés, en sachant que la moyenne d'âge de l'entreprise tourne autour de 25 ans.

Jam peut également compter sur le soutien des étudiants, puisque ceux-ci sont environ 30 à collaborer avec l'équipe permanente. Ces jeunes travailleurs à temps partiel appelés "backers" sont chargés d'aider l'application à traiter les demandes, afin de fournir un service toujours plus qualitatif et rapide. Sachez que la start-up embauche régulièrement de nouvelles recrues pour l'aider dans le développement de son bijou technologique. Et cela n'est pas près de s'arrêter, car la société vient tout juste de lever un million d'euros pour accélerer son développement ! Alors, si vous cherchez un petit job à faire de chez vous, que vous souhaitez rendre service à d'autres étudiants comme vous... Jam pourrait bien être aussi le collègue de travail qu'il vous fallait.

 

© Jam – Trouver un resto, un job, un stage, un concert... Et plus encore, bientôt à l'étranger !

Prochaine étape : une expansion à l'international

Avec le succès rencontré par l'IA et les fonds récoltés par la start-up, nul doute que les ambitions de Jam vont bien au-delà du territoire français. Déjà utilisable depuis l'étranger, l'objectif à terme serait de transformer Jam en un outil de référence à l'échelle européenne. Si la possibilité de développer l'application en plusieurs langues n'est pas exclue, l'équipe souhaite cependant continuer à se baser sur une cible essentiellement étudiante. Ainsi, la vocation première de Jam restera pour le moment celle d'aider les étudiants, en répondant à des besoins parfois très spécifiques. Et qui sait, peut-être qu'un jour, l'IA deviendra parfaitement autonome et indépendante, à la manière de VIKI dans I, Robot.

Eva MORIN-MARECHAL