play pause load
-

The Boss, un spectacle d'improvisation à ne pas manquer !

Le mercredi 21 Octobre, au soir, se déroulera la prochaine édition du spectacle d’improvisation The Boss à l’Improvidence Bordeaux Café Théatre. Un évènement plutôt intéressant qui devrait en réjouir plus d’un ! Pour plus de renseignements nous avons rencontré Mathieu, un membre du collectif, qui pourra nous en dire plus sur ce spectacle.

 

  • Qui es-tu ? Que fais-tu dans la vie ?

Je m’appelle Mathieu, j’habite à Bordeaux et je suis entrepreneur, j’ai monté une boîte de coworking. À côté de ça je fais pas mal de musique, de surf et de théâtre. 

 

  • Qu’est-ce qu’Improvidence ?

C’est le lieu où on joue tous les mois notre spectacle The Boss. Improvidence c’est le seul endroit à Bordeaux entièrement dédié au spectacle d’improvisation. C’est un concept qui vient de Lyon et qui s’est installé à Avignon et à Bordeaux.

 

  • Comment définis-tu le collectif The Boss ?

The Boss est un spectacle d’improvisation qui dure 1h. Dans ce spectacle, on est dans un monde imaginaire dans lequel on est une grande corporation un peu secrète, qui est à la recherche de la meilleure improvisation du monde pour « sauver » l’humanité de l’interdiction. L’idée c’est une assemblée générale composée d’actionnaires, représentés par le public, et le collectif est une bande de managers (sur scène) proposant des improvisations. Le public va voter pour la meilleure improvisation, et donc le manager qui a le plus de votes, sera promu « Boss » pour la prochaine édition. Ainsi, à chaque spectacle il y a un « Boss » qui mène un peu le jeu.

 

  • Le public est donc l’élément principal du spectacle ?

Oui, les lignes directrices du spectacle sont de créer une intensité de jeu. On laisse vraiment place à la créativité. Chaque manager à 10 minutes durant laquelle il va être « MC », ce qu’on appelle maitre de cérémonie. Il a ainsi carte blanche et peut dire tout ce qu’il veut. Il peut très bien dire que dans les prochaines dizaines de minutes « je pense que les meilleures improvisations sont celles où on ne parle pas ». Du coup, durant ces quelques minutes il ne parlera pas. La créativité est décuplée, ce qui fait que cela ne tournera jamais en rond. Car il est vrai qu’en « impro » il y a des formats qui peuvent se répéter. De plus, à chaque début de spectacle il y a une « impro » longue de 20 minutes où le Boss, promu du dernier spectacle, fait sa scène. Puis, par rapport aux autres spectacles d’improvisations, on fait un retour aux sources en faisant plaisir au public et également car à chaque spectacle on se laisse pas de temps d’improvisation. Quand les thèmes sont donnés, la scène se lance directe. 

  • Des projets/préparations pour la troupe ?

Oui. Déjà on a ce format où on joue tous les mois pendant 1 an, ce qui va être assez intense. Et par ailleurs, on a pour projet de jouer à Lyon et à Paris en fin d’année. Ce qu’il faut savoir, c’est que le format dans lequel on joue, est tellement flexible qu’on ne peut même pas trop savoir ce qu’on jouera, puisqu’on va sûrement inclure des parties notamment musique live, des choses qu’on peut se permettre et qu’on n'a pas l’habitude de voir. Bien sûr, on est ouvert à d’autres collaborations.

Alors si cela vous a convaincu, vous pouvez les retrouver à l’Improvidence Bordeaux Café Théatre (9 Rue des Augustins, 33000 Bordeaux), tous les mois. Les places sont réservables sur le site d'Improvidence (à partir de 5€) ou bien sur place le jour même avec un tarif à 12€. Et si vous souhaitez suivre leurs aventures, cela se passe ici !

Crédit de la couverture : Jérémy Bouhier

Léo JACQUET