play pause load
-

« The Nice guys » se la jouent bad boys !

Synopsis Officiel : Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

Avis : 

     Avant sa sortie en salles, « The Nice Guys » s’est offert un petit tour sur la croisette. Diffusé hors compétition, le film signe le retour du scénariste et réalisateur Shane Black. Après son succès dans les années 80-90 avec « L’arme fatale » et « Le dernier samaritain », le scénariste américain n’était pas revu sur le devant de la scène depuis « Kiss kiss, bang bang », en 2005.

     « The Nice Guys » est d’abord l’histoire d’un tandem improbable et cocasse : Russell Crowe et Ryan Gosling. L’un incarne un homme de main violent, le second un détective privé alcoolique débordé par sa fille adolescente. Ils vont devoir travailler ensemble sur le prétendu suicide d’Amelia, une jeune actrice du cinéma pornographique. Les méthodes peu recommandables des deux détectives vont les conduire sur les traces d’un complot de personnalités haut placées. Entre studios clandestins et grandes villas, les deux compères croiseront la route de Kim Basinger ou encore Matt Boomer vu dans FBI duo très spécial ou Magic Mike. 

     Pour ce nouveau film, Shane Black renoue avec ses habitudes : une enquête policière musclée mélangée à un humour burlesque. Le plus étonnant dans cette comédie policière est Ryan Gosling. Habitué à des rôles sombres et torturés, il surprend par sa performance comique et excelle dans chaque gag que ce soit une chute ou une réplique. Russell Crowe est lui aussi parfait dans son rôle. Le duo fonctionne et leur complicité ressort à l’écran. Le retour dans les années 70 est parfaitement maitrisé : les décors servent le scénario et la bande originale disco-funk apporte une énergie nouvelle à chaque scène. Le retour de Shane Black, 10 ans après « Kiss kiss, bang bang » est réussi. 

Ryan Gosling, l’homme aux multiples talents 

Acteur 

Allociné

The Notebook de Nick Cassavetes - 2006

     Atteinte de la maladie d'Alzheimer, Allie vit en maison de retraite. Chaque jour, Noah lui lit le même livre. Il s'agit du carnet où Allie a consigné sa propre histoire, lorsqu'elle a appris sa maladie. Pour ne pas oublier ses sentiments, elle a écrit, et Noah, inlassablement, lui relit ses propres mots. A travers eux, on la découvre dans les années trente, éperdument amoureuse d'un jeune homme, Noah, que sa mère fera tout pour éloigner d'elle, sa situation n'étant pas jugée assez bonne. 

 

 
Allociné

 

Blue Valentine de Derek Cianfrance - 2010

     A travers une galerie d’instants volés, passés ou présents, l’histoire d’un amour que l’on pensait avoir trouvé, et qui pourtant s’échappe… Dean et Cindy se remémorent les bons moments de leur histoire et se donnent encore une chance, le temps d’une nuit, pour sauver leur mariage vacillant.

 

 

 
Allociné 

Drive de Nicolas Winding Refn - 2011  

     Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur ! C’est alors que la route du pilote croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n’est plus seul.

 

 
Allociné 

The Place Beyond the Pines de Derek Cianfrance - 2012 

     Cascadeur à moto, Luke est réputé pour son spectaculaire numéro du «globe de la mort». Quand son spectacle itinérant revient à New York, il découvre que Romina, avec qui il avait eu une aventure, vient de donner naissance à son fils… Pour subvenir aux besoins de sa famille, Luke quitte le spectacle et commet une série de braquages. Chaque fois, ses talents de pilote hors pair lui permettent de s’échapper. Mais Luke va bientôt croiser la route d’un policier décidé à s’élever rapidement dans sa hiérarchie gangrenée par la corruption.

 

 

Musicien 

     Fait peu connu, l’acteur canadien est également chanteur et danseur. En effet, dès ses 11 ans il est engagé aux cotés de Britney Spears, Christina Aguilera et Justin Timberlake pour participer au « Mickey Mouse Club » . Son talent le pousse en 2005, à fonder le groupe « Dead Man’s Bones » avec son ami Zach Shields. En 2009, sort leur premier album sombre et funeste, accompagné par une chorale d’enfants. À découvrir ! 

 

Réalisateur 

     En 2014, Ryan Gosling passe de l’autre coté de la caméra en réalisant son premier film. Thriller sombre, « Lost River » suit Billy, mère célibataire de deux enfants, entraînée peu à peu dans les bas-fonds d’un monde sombre et macabre, pendant que Bones, son fils aîné, découvre une route secrète menant à une cité engloutie. Esthétiquement majestueux, l’acteur avoue s’être  inspiré des deux réalisateurs avec lesquels il a tourné plusieurs fois : Nicolas Winding Rein et Derek Cianfrance. 

Anaïs MAUPIN