play pause load
-

Star Wars 8 / Le Crime de l'Orient-Express - Le clap de fin 2017


Aujourd'hui, pour cette dernière critique de 2017, pas de vidéo. Un bien ou un mal, à vous de juger, mais avec les fêtes qui se préparent j'ai finalement moins de temps en vacances que pendant les semaines de travail (paradoxal n'est-ce pas). Quoi qu'il en soit, je ne vais pas vous laisser sur votre faim. Je vais vous parler de deux films sortis le même jour (soit le 13 décembre). Navré, je n'ai pas du tout le temps d'aller au cinéma avant, et sincèrement les films qui vont sortir ne m'intéressent guère, je préfère terminer en beauté !


 

Et on commence par un voyage dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Le nouveau Star Wars est là ! Enfin, après 2 ans d'attente, la suite de l'épisode VII pointe le bout de son nez ! Bien que ce dernier avait été un peu moyen à mon goût, je vais vous le dire très sincèrement, j'ai adoré celui-ci. C'est même pour moi l'un des meilleurs de toute la saga.

En même temps ce n'est pas bien compliqué. Sur 9 films, on enlève les épisodes I, II & III car ils sont honteux. Suite à cela, ayant un peu de mal avec les vieux films, j'aime bien les épisodes IV, V et VI mais sans plus. Arrivent donc Rogue One et le VIII, puisque le VII est une pure daube représentation de film pas très très bon.

Ce film fait débat, comme chaque Star Wars à sa sortie. Certains trouvent Rogue One inutile, moi je l'adore, certains trouvent le VII très bon, moi je ne l'aime pas. Les avis sur Star Wars sont toujours très compliqués ! Mais alors, pourquoi, de mon point de vue, ce film est réussi ?

Malgré quelques scènes d'humour qui fonctionnent mais qui me laissent tout de même un goût de malaise dans la bouche, ce film travaille beaucoup plus les personnages. Je ne suis pas un fan de Star Wars au point de tout connaître, mais ce nouvel opus a un gros point que j'ai particulièrement apprécié : sa réalisation. Il est totalement différent de son prédécesseur et ce n'est pas pour nous déplaire. Que ce soit au niveau des acteurs, des mises en scène, des décors, du montage ou même de l'ambiance que certaines scènes possèdent, ce film est techniquement excellent. Ajoutez à cela un Kylo Ren qui cesse enfin d'être inutile même si son personnage est quand même toujours un adolescent qui fait des crises, on sent que Adam Driver donne tout son coeur pour le rendre le plus crédible possible.

Visuellement magnifique, la couleur rouge dominante de façon crédible, la guerre fait plus que jamais rage dans la galaxie. La résistance est à son plus bas niveau de puissance, et une course pour sa survie est alors déclenchée. De nouveaux personnages entrent en scène, certains utiles, d'autres non. Mais le film parle de la Force d'une toute nouvelle manière qui la rend beaucoup plus accessible, même à nous, simples spectateurs, de ce monde incroyable mais imaginaire.

Bien entendu, cet opus nous donne le plaisir de voir à l'écran le retour de Mark Hamill dans son très célèbre rôle, sans oublier la très regrettée Carrie Fisher dont sa simple présence à l'écran provoque en nous un courant de sentiments non négligeable. Cependant, cette dernière possède une scène pour le moins douteuse... #PeterPan

Mais même avec ses petits défauts, Star Wars Épisode VIII est sans hésiter un film à voir en cette fin d'année. Par contre, les Porgs sont vraiment mal faits, non ?

 

Une magnifique transition s'offre à moi : aimez-vous Daisy Ridley dans Star Wars ? Oui ? Parfait, alors venez la retrouver dans un autre film lui aussi en salle : Le Crime de l'Orient Express ! Une nouvelle fois, l'histoire imaginée par Agatha Christie est adaptée en film, pour notre plus grand plaisir.

Que l'on soit fan ou non de l'écrivaine, nous avons tous entendu parler de ce fameux détective et de sa moustache. L'homme le plus perspicace du monde est prêt à prendre le train, malheureusement, une avalanche bloque le passage, et accessoirement, une personne a été tuée.

Bien que le film possède indéniablement un rythme lent, il n'en reste pas moins réussi ! Ayant passé un bon moment, et pourtant pas friand des enquêtes policières, je me suis surpris à être totalement aspiré par le film pendant toute sa durée. Pour commencer, le casting impressionnant de ce film ! Kenneth Branagh (Le professeur Gilderoy Lockhart dans Harry Potter) en Hercule Poirot très convaincant ! Johnny Depp dans le rôle du Gangster, Michelle Pfeiffer (Lamia dans Stardust) dans le rôle de La Veuve, Daisy Ridley dans le rôle de la Gouvernante et j'en passe encore ! Vous les avez tous déjà vu au moins une fois, et ils sont tous très convaincants dans leurs rôles.

Ensuite, ce film possède un travail admirable sur les couleurs et les plans utilisés. Il y a eu un réel effort de réalisation original pour sans cesse nous garder captivés, la caméra jouant avec les miroirs et différentes parties du train pour au mieux nous montrer la scène. Des plans-séquences audacieux, des gros plans parfaitement centrés, des couleurs vives et marquantes. Il n'en fallait pas moins pour un film dont le scénario fut déjà écrit auparavant, la réalisation avait pour but d'innover et de proposer force de création pour marquer la mémoire du spéctateur, c'est chose faite.

Vous avez maintenant 2 films au choix à aller voir ! C'est pour moi, c'est cadeau, ça me fait plaisir.

Je vous souhaite en toute sincérité de joyeuses fêtes de fin d'année, et merci de me lire après plus d'un an maintenant ! Que le cinéma vous guide, rendez-vous en 2018 !

Antonin PAPILLON