play pause load
-

On n'est pas sérieux, « quand on a dix-sept ans ! »

Synopsis Officiel :

Damien, 17 ans, fils de militaire, vit avec sa mère médecin, pendant que son père est en mission. Au lycée, il est malmené par un garçon, Tom. La violence dont Damien et Tom font preuve l'un envers l'autre va évoluer quand la mère de Damien décide de recueillir Tom sous leur toit.

 

 

Avis :

     « Quand on a 17 ans » signe le retour d’André Téchiné. Après le moyen « L’homme qu’on aimait trop », le réalisateur retrouve la passion des « roseaux sauvages ». Ici, André Téchiné dépeint à nouveau la naissance d’un amour compliqué, lorsque deux amoureux s’émancipent de leur adolescence pour l’âge adulte. 

     Le long métrage dresse le portrait de deux jeunes qui se méprisent sans raison particulière et se battent dès que l’occasion se présente. Personnage à part entière, la montagne sépare ainsi, Tom, fils d’agriculteurs et lycéen aventurier, de Damien, sensible fils à maman. Les saisons de ce paysage escarpé, rythment ce récit court d’une année scolaire où les deux adolescents se vouent une haine, jouée de brutalité physique, de bagarre dans la cour et d’insultes. Tant de violence et d’agressivité soudaine retranscrivent un désir inavoué qui se nourrit du conflit intérieur que l’on éprouve « quand on a 17 ans ». Et sans tomber dans le cliché, le réalisateur filme, simplement, l’évolution de ce fragile sentiment qu’est l’amour.

     Les deux jeunes acteurs, Kacey Mottet Klein et Corentin Fila, apportent grâce à leurs prestations, une vulnérabilité nouvelle à cette constante remise en question, face au jugement des autres, de la société et surtout de soi même. Bien au delà de l’homosexualité, ce qui est le plus sublime et complexe dans la naissance de sentiments amoureux est l'affection avant de se laisser aller et que la sexualité est une question de confiance. En plus de dévoiler cette vérité, André Téchiné filme les joies et peines d’une famille, les bonheurs simples d’êtres qui s’unissent face à l’adversité de devenir adulte. Sandrine Kiberlain, qui joue la mère de Damien, accueille et accepte ainsi la décision de son fils comme il se devrait, simplement. 

     Bien que la mise en scène soit portée par une belle musique et photographie, la relation entre les deux protagonistes est attendue. Les dialogues et certaines scènes se trouvent être trop écrits au point de plonger dans un bon film d’auteur bien français. Le jeu d’actrice de Sandrine Kiberlain est également peu convaincant, qu’elle soit mère, femme ou médecin. « Quand on a 17 ans » n’illumine pas mais séduit par la difficulté de son propos quant à devenir adulte.

Filmographie de Sandrine Kiberlain 

Allociné

En avoir (ou pas) - 1995

Boulogne-sur-Mer. Alice, jeune femme de 26 ans, manutentionnaire dans une usine de poisson, se fait licencier. Lyon. Bruno, 27 ans, ouvrier d'usine taciturne et insomniaque, se refugie chez son ange gardien, vigile de nuit a l'Ideal Hotel. Un jour Bruno apercoit Alice au bar de l'hotel... Tous deux verront cette rencontre bouleverser leurs vies, jusqu'à l'évidence : ils sont en train de tomber amoureux l'un de l'autre...

  

 

Allociné

Un héros très discret - 1996

Dans l'époque trouble et confuse de l'hiver 1944-1945, à Paris, un homme qui n'a pas participé à la guerre va se faire passer pour un héros en s'inventant une vie admirable. A force de mensonge, il va construire par omissions et allusions un personnage hors du commun.

 

 

 

Allociné 

9 mois ferme - 2013

Ariane Felder est enceinte ! C'est d'autant plus surprenant que c'est une jeune juge aux mœurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c'est que d'après les tests de paternité, le père de l'enfant n'est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane, qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l'attend...

 

 

Allociné

Elle l’adore - 2014

Muriel est esthéticienne. Elle est bavarde, un peu menteuse, elle aime raconter des histoires souvent farfelues. Depuis 20 ans, Muriel estaussi la première fan du chanteur à succès Vincent Lacroix. Avec ses chansons et ses concerts, il occupe presque toute sa vie. Lorsqu'une nuit Vincent, son idole, sonne à la porte de Muriel, sa vie bascule. Elle est entrainée dans une histoire qu’elle n’aurait pas osé inventer.

 

 

 

Anaïs MAUPIN