play pause load
-

La 69e cérémonie du Festival de Cannes !

     Le 69e Festival de Cannes se déroulera du 11 au 22 mai. Son affiche rend hommage au réalisateur Jean-Luc Godard puisqu’elle reprend les éléments du film « Le Mépris ». Les marches, la mer et l’horizon rappellent l’ascension d’un homme vers son rêve qui est le symbole du long métrage sorti en 1963. Le choix de rendre hommage à ce film montre que le Festival veut renouer avec les fondements du cinéma : ses créateurs, son histoire et ses manières d’aborder le monde. 

L’affiche : 

Le jury : 

     Le jury du festival se compose de 9 personnalités, européennes pour la plupart. George Miller, réalisateur, producteur et scénariste australien est le Président de cette 69e édition. Accompagné de 8 autres membres, il aura la responsabilité de départager les 21 films en Compétition et ainsi composer le palmarès qui sera dévoilé le dimanche 22 mai lors de la cérémonie de Clôture. 

George MILLER – Président

(Réalisateur, Scénariste, Producteur – Australie)

Arnaud DESPLECHIN 

(Réalisateur, Scénariste – France) 

Kirsten DUNST 

(Actrice – États-Unis)

Valeria GOLINO 

(Actrice, Réalisatrice, Scénariste, Productrice – Italie)

Mads MIKKELSEN 

(Acteur – Danemark)

László NEMES 

(Réalisateur, Scénariste – Hongrie)

Vanessa PARADIS 

(Actrice, Artiste-interprète – France)

Katayoon SHAHABI 

(Productrice – Iran)

Donald SUTHERLAND

 (Acteur – Canada) 

 Pour plus de précisions sur les biographies des membres du jury : « Jury du 69e Festival de Cannes » !

 

Les films en compétition : 

     L’organisation du festival a également dévoilé la liste complète des films le 14 avril 2016. Et le film qui aura l’honneur d’ouvrir le festival de Cannes est celui de Woody Allen : « Café Society » avec notamment Kristen Stewart, Jesse Eisenberg et Steve Carell.

 

Synopsis Officiel : New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d'étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l'engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n'est pas libre et il doit se contenter de son amitié. Jusqu'au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l'horizon s'éclaire pour Bobby et l'amour semble à portée de main…

 

 

Mon préféré :  « The Neon Demon » de Nicolas Winding Refn

     Réalisateur et scénariste danois, Nicolas Winding Rein est connu pour la violence spectaculaire et la noirceur de ses films. Il a déclaré que « L'art est un acte de violence. Je m'intéresse aux extrêmes, un mélange de poésie et de violence ». Primé en 2013 du prix de la mise en scène pour son film « Drive » avec Ryan Gosling(+ lien film), il tente à nouveau sa chance au Festival de Cannes avec « The Neon Demon ».

Synopsis Officiel : Une jeune fille débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante, sa beauté et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d'autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté.

 

affiche the neon demon affiche the neon demon

Film sensation : « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan 

     Le nouveau film de Xavier Dolan fait déjà sensation sur la croisette. Au casting cinq étoiles - Marion Cotillard, Léa Seydoux, Vincent Cassel, Nathalie Baye et Gaspard Ulliel - le film raconte l’histoire d’un écrivain qui revient chez lui après douze ans d’absence et qui annonce à sa famille qu’il va bientôt mourir. Adapté d’une pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce, écrite en 1990, Xavier Dolan revient deux ans après Mommy, qui avait remporté le Prix du jury à Cannes.  

 

Anaïs MAUPIN