play pause load
-

JIGSAW - CARBONE - JUSTICE LEAGUE


Aujourd'hui ce n'est pas un mais trois films sur lesquels je vais m'attarder. Vous en avez de la chance. Ou pas, c'est à vous de voir !

Au programme du jour: retour sur l'une des série de films d'horreur la plus connue du monde, un thriller français (cocorico !) et le dernier film de super-héros de DC. Est-ce que tout est bon ? Tout est mauvais ? Je vous donne mon avis.


Une vidéo, 3 films !

Une fois n'est pas coutume, je vais vous expliquer tout ceci en vidéo. Vous retrouverez en dessous de celle-ci un petit paragraphe expliquant davantage (si besoin) mon avis sur les différents films avec certains détails que j'ai oublié d'aborder en vidéo.

Je vous laisse donc en compagnie de mon moi d'il y a 4 jours :

 

 

Rien n'est parfait

     Vous l'avez sans doute compris, parmis les 3 films présentés, il n'y en a qu'un que j'ai aimé. Oui, ça fait mal de se dire que j'ai été deux fois au ciné pour ressortir déçu, mais c'est la vie d'un critique ciné (je souffre pour vous).

     En ce qui concerne Jigsaw : Même si la scène finale nous rappelle avec plaisir les premiers retournements de situation (symbole de la saga), cela n'a pas suffit pas à rattraper la catastrophe du film. Des pièges sans aucun intérêt, des personnages stupides et un Jigsaw médium; ce film est une fois de plus la preuve qu' aujourd'hui, les boîtes de production n'ont plus aucune imagination et préfèrent ressortir de vieilles licences plutôt que de laisser parler les créatifs. Bref, rien à dire de plus si ce n'est que ceci : ne perdez ni votre temps, ni la magie des premiers Saw.

     Carbone est, je le répète, un bon film. Pas le film du siècle, facilement oubliable dû à son manque de détails sur certaines scènes ou de profondeur dans le travail des personnages. Mais pour quelqu'un comme moi qui n'aime guère les films policiers/politiques, celui-ci à réussi là où d'autres ont échoué à plusieurs reprises. Le problème avec les films policiers, c'est que j'arrive à deviner la fin dès le début.

      Et justement, un bon thriller te fait croire que tu as la solution pour te mettre une claque admirable à la dernière minute (pour exemple : Seven). Carbone n'est pas parfait, mais se laisse regarder avec plaisir et sans prise de tête. De plus, on y retrouve un Michael Youn convainquant ! Même si ce dernier est plus connu pour ses musiques douteuses et crûes, je vous rappelle qu'il a joué dans le film "Héro", peu connu du public alors qu'il mérite toute notre attention. Ce n'est pas un mauvais acteur, et il n'est pas trop tard pour sans rendre compte.

     Pour finir, Justice League est sans doute l'une des plus grandes déception dans ma vie cinématographique. Moi qui commence à me lasser de Marvel, j'avais hâte qu'il sorte pour montrer qu'il y a d'autres super-héros que Iron-Man ou Hulk. Malheuresement, même s'il reste toujours Watchmen, Justice League se plante lamentablement. Que ce soit au niveau du montage, de la musique, des acteurs ou du script, il y a d'énormes lacunes qui s'expliquent par le tournage compliqué et le changement de réalisateur qui a marqué le film. C'est dommage, mais je garde espoir qu'un jour DC soit à la même hauteur que Marvel. Reste à voir si cet échec ne va pas enterrer la lignée des films DC.

Crédit photo : Allociné

Antonin PAPILLON