play pause load
-

Insidious 4 - La boucle est bouclée


Pour commencer : BONNE ANNÉE ! Qu'elle vous apporte le meilleur, mais surtout que vous dépassiez tous votre record de films visionnés. Allez, au travail !

Et quoi de mieux pour commencer qu'un bon petit film d'horreur ? (En vrai il y a beaucoup mieux. Comme une raclette par exemple). 7 ans après le premier volet, la saga Insidious se permet d'ajouter un 4e film. C'est bien tout ça, mais est-ce qu'il vaut quelque chose ?


 

Une poule aux oeufs d'or ?

Insidious 1 et 2 ont eu un certain succès, je me souviens les avoir vus au cinéma et littéralement transpirer de peur et d'admiration face à l'ambiance que les films arrivaient à faire passer. Que ce soit au niveau de la réalisation, des acteurs ou même de la musique, ils avaient trouvé LA recette pour renouveler un peu le game en matière de film d'horreur tout public.

Puis un troisième est apparu. Et personne n'a compris pourquoi, car pour être sincère avec vous, je ne m'en souviens presque plus, alors que les 2 premiers sont gravés à jamais.

Est-ce que sortir un 4e épisode était nécessaire ? Jugez par vous-même :

Fin ?

On est en droit de se demander si cet épisode sera le dernier. Je pense que oui. Je vous ai expliqué pourquoi et en quoi ce film pose problème. Le nom de la franchise se perd tout doucement dans la mémoire des cinéphiles et des adolescents de 2010 (qui ont maintenant environ la vingtaine... bordel).

Le film n'est pas mauvais ! Si vous avez aimez les épisodes d'avant, allez-y et bouclez l'histoire d'Élise. Quelques idées bien trouvées pour faire le lien avec le premier film, et le tour est joué.

Mais tout de même, bravo et merci Insidious. Grâce à toi, beaucoup de mes jeunes soirées se sont bien terminées, et la tradition d'aller voir des films d'horreur entre amis est née.

Au revoir, my old friend.

 

Antonin PAPILLON