play pause load
-

Dr Strange : Étrangement réussi


Alors là, je vais mettre les choses au clair : Marvel, j'aime et je déteste.

« Oui mais Antonin, c'est pas logique ce que tu dis, tu peux pas aimer et détester en même temps, gnagnagna ». C'est vrai. Logiquement c'est pas possible. Mais je ne suis pas logique alors ça l'est. Je m'explique : Marvel est un gros studio (qui appartient à Disney rappelons-le) qui fait des films dont l'univers est tiré des comics du même nom.

J'adore Disney, mais dans chaque Marvel il y a ce côté enfantin qui me gonfle vraiment. Les moments où un protagoniste arrête l'action et sort une punchline qui détruit le rythme, c'est lourd.

Mais d'un autre côté, les effets spéciaux sont très bons, les musiques aussi, et on s'attache rapidement aux personnages.

Alors, le nouveau Marvel est-il un film ordinaire ou sort-il du lot des autres films de la franchise ?

Hé bien..


 

Reprise de flambeau

Bonjour à tous et à toutes. Après cette introduction beaucoup trop longue, on va parler de Doctor Strange, le dernier film Marvel réalisé par Scott Derrickson. Ce film est le 2ème du nouvel univers cinématographique (phase 3), le premier étant Captain America : Civil Wars. Ce dernier était déjà au-dessus des autres pour moi: je l'ai trouvé plus sombre, plus terre-à-terre et plus intéressant. Alors, est-ce que Doctor Strange est à la hauteur ?

La réponse est : Oui. (Je vais développer, ne quitte pas).

Je suis allé le voir le 29 Octobre, soit 3 jours après sa sortie. J'avais vu un peu partout qu'il valait vraiment le coup, surtout après la critique de InThePanda. Je partais donc optimiste avec ce film. Et je n'ai pas été déçu.

Nouvel univers Marvel, nouvelles ambitions ?

Synopsis :

« Doctor Strange suit l'histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d'un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utilisant un vaste éventail d'aptitudes métaphysiques et d'artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe. »

 

Pour ce qui est du casting, on a en personnage principal Benedict Cumberbatch qui est assez bluffant. On ne l'attendait pas vraiment dans un rôle de super-héros fantastique, mais il ne s'en tire pas trop mal, le bougre (vous pouvez le retrouver dans Sherlock, la série qui est juste excellente. Allez tout de suite regarder ça après avoir fini cet article).

On retrouve également Tilda Swinton (la Sorcière Blanche de Narnia), Chewetel Ejiofor (Adrian dans 2012) et Rachel McAdams (Irène dans les films Sherlock Holmes). Tous nous offrent une plutôt bonne performance dans l'ensemble.

 

Passons maintenant à la réalisation. Là encore une fois, on croit vraiment que cette 3ème phase de Marvel veut se démarquer. Ce film – j'ai du mal à croire que je vais dire ça – est à voir en 3D. Vraiment. C'est la première fois en 7 ans (le premier film étant Avatar) que la 3D est utile. C'était une vraie claque ! Les moments où Doc voyage dans cette dimension étrange, on se sent vraiment tout petit.

Les effets spéciaux sont tout simplement bluffants. Vous vous souvenez de la scène dans Inception où Paris se fait tourner dans tous les sens ? Bah là c'est la même. En puissance 10. C'est vraiment dingue ce qu'on peut faire avec des ordinateurs. Le film s'amuse à transformer le décor en fractals, c'est hypnotique.

Pour le reste en revanche, rien de fou-fou. Pas de grands plans-séquence, ils ne se mouillent pas beaucoup.

©hidecut.com

Quelques points négatifs (quand même)

L'humour est toujours présent. Moins que dans Iron Man par exemple, mais toujours là. Certains diront que c'est la touche Marvel, je suis d'accord. Mais un peu moins ne serait pas de refus.

Un scénario un peu simple. L'histoire ne vole pas très haut. Comme beaucoup le disent, niveau trame scénaristique ça ressemble à Iron Man : « Il était une fois un mec qui se la pète, il lui arrive quelque chose de pas cool, il fait tout pour s'en tirer et finalement il combat un gros méchant ».

Mais à part ça.. Rien. Le film est bon, juste bon.

 


 Je ne parlerai jamais de la fin ou de d'autres moments précis dans mes articles pour la simple et bonne raison qu'il faut que vous vous fassiez votre propre critique.


 

Pour finir, j'ai « étrangement »...

... Envie de vous dire d'aller le voir. Tout simplement. Si vous aimez les films Marvel, vous ne serez pas déçus. Si vous avez du mal, il pourrait très bien vous réconcilier. Et je le répète : allez le voir en 3D.

C'est tout pour moi, je vous dis à bientôt pour un prochain film, en attendant, n'hésitez pas à partager cet article et à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire !

La bise.

 

Antonin PAPILLON