play pause load
-

« Chocolat » : à consommer sans modération

Synopsis officiel : 

Du cirque au théâtre, de l'anonymat à la gloire, l'incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu'il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l'argent facile, le jeu et les discriminations n'usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l'histoire de cet artiste hors du commun. 

 Avis : 

     Roschdy Zem réalise avec « Chocolat » son quatrième film. L’acteur et réalisateur s’attaque à l’ascension tragique mais vrai » du premier clown noir de France. Omar Sy livre une prestation juste et émouvante de Rafaël Padilla, premier artiste noir à connaître le succès au début du XXème siècle. Accompagné de James Thierrée, petit-fils de Charlie Chaplin, les deux acolytes forment un duo qui représente à lui seul l’allégorie du racisme de l’époque coloniale. 

     Ce film dépeint le destin fascinant mais oublié de « Chocolat ». Né dans une famille africaine réduite en esclavage et déportée à Cuba, Rafaël Padilla est vendu à huit ans. Il s’enfuit quelques années plus tard pour être recueilli par le monde du cirque. La magie et les paillettes de cet univers griment Rafaël en sauvage, utilisé pour faire peur aux enfants. D’abord surnommé Kanange, il évolue dans cette communauté aux roulottes, acrobates et aux jalousies immuables. Mais la proposition du célèbre clown blanc, George Footit, pour former un duo fait basculer sa vie. Ambitieux et visionnaire Footit lui apprend les bases du métier de clown mais surtout à faire rire. Leur numéro est remarqué et le duo s’envole pour le Palais des Pantomimes à Paris. Réaliste du succès éphémère, Footit est exigeant et rigoureux. Chocolat, lui, profite de son triomphe pour abuser des plaisirs de la vie : femmes, jeux et voitures. La lumière réduit « Chocolat » au clown noir souffre-douleur, humilié pour faire rire la bourgeoisie parisienne. Le rapport de domination que les deux clowns entretiennent chaque soir, finit aussi par avoir raison de leur amitié. Son court emprisonnement lui fait définitivement prendre conscience de cette tragique réalité. Coupant court à cette mascarade, « Chocolat » tente de se reconvertir dans le théâtre. Mais le racisme exercé par la suprématie blanche le conduit à l’échec et le fait retomber dans l’oubli. 

     Roschdy Zem nous apte dans le monde tragique de « Chocolat ». Il réussit à dresser un portrait sincère et humain de ce héros au penchant trop prononcé pour le jeu. Ses forces et ses faiblesses montrent que le réalisateur ne voulait pas faire de lui un symbole victimaire. L’implication d’Omar Sy lui offre une profondeur et une sensibilité supplémentaire. James Thierrée apporte quant à lui une crédibilité technique et mélancolique. Le duo d’acrobates fonctionne et questionne sur la question d’exploitation. En effet, la relation de dominant-dominé posée par le réalisateur interpelle tout le long du film. « Chocolat » subit l’influence de Footit, puis celle de sa compagne Marie et de cette société trop blanche. Chacun à leur tour, ils feront de « Chocolat » leur chose : victime et gagne pain de Footit, amant de Marie, il se fera réduire à néant par une société raciste. Si « Chocolat » expose l’horreur du racisme d’hier et d’aujourd’hui, il éblouit surtout par le quête de reconnaissance et le refus de discrimination dont fait preuve Rafaël Padilla. 

     La maîtrise de la mise en scène et du scénario servent parfaitement le duo Omar Sy et James Thierrée. Mais l’exploit du film est d’inscrire le nom de Rafaël Padilla dans la mémoire collective et de révéler le destin d’un héros que la France avait voulu oublier.

Autour du film 

Photos exclusives du duo Chocolat - Footit : 

Gallica.bnf.fr / Bibliothéque nationale de France
 
Gallica.bnf.fr / Bibliothéque nationale de France 

 

 

 

Pour voir plus de chiclé inédits de duo !  
 

Numéro du duo Chocolat - Footit : 

 

Vous voulez en savoir plus sur « Chocolat » et sa vie? L’historien Gérard Noiriel livre ici, un témoignage sur ce héros oublié ! 

 

 

Omar Sy en 4 films / séries

Allocine

 

SAV des émissions (2005 - 2012) diffusé sur Canal + avec Fred Testot

 

 

 

 

Allocine

Intouchables d’Éric Toledano et Olivier Nakache (2011) 

 

À la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement... Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra... Intouchables.

 

  

Allocine

Samba d’Éric Toledano et Olivier Nakache (2014) 

 

Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots ; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d'obtenir ses papiers, alors qu'elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu'au jour où leurs destins se croisent... Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d'imagination qu'eux ?

  

Allocine

Jurassic World de Colin Trevorrow (2015)

 

L'Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d'attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

 

 

 

  

Roschdy Zem en 4 films 

Acteur : 

Allocine

Indigènes (2006) 

 

En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre "indigènes", soldats oubliés de la première armée française recrutée en Afrique. Abdelkader, Saïd, Messaoud et Yassin, réputés pour leur courage, sont envoyés en première ligne. Argent, amour pour la France ou pour l'armée française, foi en la liberté et l'égalité, leurs motivations divergent pour un même combat, libérer la France, les armes à la main.

 

Allocine

À bout portant (2010)

 

Tout va pour le mieux pour Samuel et Nadia : lui est bientôt infirmier et elle, attend son premier enfant. Mais tout bascule lorsque Nadia se fait kidnapper sous l'oeil impuissant de Samuel. A son réveil, son portable retentit : il a trois heures pour sortir de l'hôpital dans lequel il travaille un homme sous surveillance policière. Le destin de Samuel est désormais lié à celui de Sartet, une figure du banditisme activement recherchée par tous les services de police. S'il veut revoir sa femme vivante, Samuel doit faire vite...

 

  

 

 Réalisateur : 

Allocine

Omar m’a tuer (2011)

 

Le 24 juin 1991, Ghislaine Marchal est retrouvée morte dans la cave de sa villa de Mougins. Des lettres de sang accusent : « Omar m’a tuer ». Quelques jours plus tard, Omar Raddad, son jardinier, est écroué à la prison de Grasse. Il parle peu, comprend mal le français, a la réputation d’être calme et sérieux. Dès lors, il est le coupable évident. Il n’en sortira que 7 ans plus tard, gracié, mais toujours coupable aux yeux de la justice. En 1994, révolté par le verdict, Pierre-Emmanuel Vaugrenard, écrivain convaincu de l’innocence d’Omar Raddad, s’installe à Nice pour mener sa propre enquête et rédiger un ouvrage sur l’affaire…

 
Allocine

Bodybuilder (2014)

 

À Lyon, Antoine, vingt ans, s’est mis à dos une bande de petites frappes à qui il doit de l’argent. Fatigués de ses trafics en tous genres, sa mère et son grand frère décident de l’envoyer à Saint-Etienne chez son père, qu’il n’a pas revu depuis plusieurs années. À son arrivée, Antoine découvre que Vincent tient une salle de musculation, qu’il s’est mis au culturisme et qu’il se prépare intensivement pour un concours de bodybuilding. Les retrouvailles entre le père et le fils, que tout oppose, sont difficiles et tendues. Vincent va tout de même accepter qu’Antoine travaille pour lui afin de l’aider à se sortir du pétrin dans lequel il s’est mis. De son côté, Antoine va progressivement apprendre à découvrir et respecter la vie que son père a choisie.

 

 

Anaïs MAUPIN