play pause load
-

« Café Society » : un nouveau Woody Allen mélancolique !

Synopsis Officiel : 

     New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d'étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l'engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n'est pas libre et il doit se contenter de son amitié. Jusqu'au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l'horizon s'éclaire pour Bobby et l'amour semble à portée de main…

 

Avis : 

     Le nouveau film de Woody Allen « Café Society » rend hommage au beau monde oublié dés années 30 dont les plus chanceux ont influencé l'histoire de l'art et de la mode. Le cinéaste à la douce sensibilité livre un film où « la vie est une comédie écrite par un auteur sadique ». Sur fond de mélodies jazz, élégance et délicatesse se côtoient pour ouvrir le festival de Cannes.

     Jeune new-yorkais, Bobby - somptueusement interprété par Jesse Eisenberg - quitte sa famille pour rejoindre Hollywood et son oncle Phil, agent de stars tout-puissant  - joué par Steve Carell. Après de multiples recherches, il devient le coursier de son très célèbre oncle et tombe sous le charme de sa secrétaire Vonnie. Mais le cœur de la fougueuse Kristen Stewart appartient déjà à quelqu’un. Encouragé par une amie et sa mère, Bobby tente quand même sa chance. Le scénario s’engage sur la piste de l’éternel trio amoureux avec comme toile de fond le Hollywood et le New York de l’époque. Mais le scénariste américain surprend le spectateur avec une histoire plus complexe sublimée par les aléas de la vie. 

     La mise en scène de « Café Society » est soignée par des décors, des lumières et des costumes majestueux. Toutefois, l’ambition du film se perd au détour de longues conversations et de cocktails mondains à répétition. L’ennui de certaines scènes se dissout grâce à un casting honorable et judicieux. Le duo formé par Jesse Eisenberg et Kristen Stewart - qui en sont à leur troisième collaboration - fonctionne et redonne une fraîcheur au film. La nouvelle comédie tragique de Woody Allen se laisse plaisamment apprécier. 

Interview : 

Photocall :

 

Filmographie de Jesse Eisenberg

Allociné

Bienvenue à Zombieland de Ruben Fleischer 

Dans un monde infesté de zombies, deux hommes tentent de survivre. Columbus, le plus jeune, est terrorisé à l'idée d'être dévoré. C'est une poule mouillée, mais sa prudence pourrait bien lui sauver la vie... Tallahassee, lui, est un chasseur de zombies qui ne craint plus rien ni personne. Armé d'un fusil d'assaut, il se donne corps et âme à la seule mission qui compte pour lui : trouver les derniers exemplaires de ses biscuits préférés, des Twinkies, encore disponibles sur Terre.

 
Allociné 

The social network de David Fincher 

Une soirée bien arrosée d'octobre 2003, Mark Zuckerberg, un étudiant pirate le système informatique de l'Université de Harvard pour créer un site, une base de données de toutes les filles du campus. Il affiche côte à côte deux photos et demande à l'utilisateur de voter pour la plus canon. Il baptise le site Facemash. Le succès est instantané : l'information se diffuse à la vitesse de l'éclair et le site devient viral, détruisant tout le système de Harvard et générant une controverse sur le campus à cause de sa misogynie. Mark est accusé d'avoir violé intentionnellement la sécurité, les droits de reproduction et le respect de la vie privée. C'est pourtant à ce moment qu'est né ce qui deviendra Facebook.

 
Allociné

 Insaisissables de Louis Leterrier 

« Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. 

 
Allociné 

 American Ultra de Nima Nourizadeh 

Une comédie d’action à propos de Mike Howell dont la vie paisible et sans ambition avec sa petite amie Phoebe se retrouve soudainement chamboulée. À sa grande surprise, il est en fait un agent dormant surentrainé dont la mémoire a été effacée. En un clin d’œil, son passé refait surface et Mike se retrouve au milieu d’une opération gouvernementale visant à l’éliminer. Il va alors devoir faire appel à ses capacités insoupçonnées d’agent secret pour survivre.

Le réalisateur américain ouvre le festival avec une histoire d'amour contrariée entre Jesse Eisenberg et Kristen Stewart dans les années 1930, entre Hollywood et New York.

 

Anaïs MAUPIN