play pause load
-

Assassin’s Creed - Du fan-service mal servi


Je suis un très grand fan de la série de jeux vidéo Assassin’s Creed. Je les ai tous finis sans exception, et je trouve qu’à partir du 3 ça commence vraiment à partir en sucette. Et quand j’ai appris qu’ils allaient sortir un film sur cet univers (mais en inventant un scénario, ils ne sont pas fous au point de prendre le risque d’adapter Ezio au cinéma), je me suis dis que le pari était risqué.


 

Le point faible

Synopsis : « Callum Lynch (Michael Fassbender), est un condamné à mort qui se voit offrir une deuxième chance par la société Abstergo. Néanmoins, cette rédemption n’est pas gratuite, puisqu’en échange, Callum doit utiliser l’animus, machine lui permettant de revivre les souvenirs de ses ancêtres. Il doit ainsi se plonger dans la vie d’Aguilar, assassin espagnol pendant la prise de Grenade en 1492, pour localiser un objet mystérieux nommé la Pomme d’Eden. »

On commence tout de suite avec un des plus gros problèmes de la saga, le fait qu’il y ait deux histoires en même temps. Et c’est là le hic. La production a décidé de respecter le jeu et de mêler passé et présent, à tort. Les scènes dans le temps présent sont d’un ennui, pour ne rien vous cacher, je me suis tout simplement endormi pendant les 20 premières minutes tellement je m’ennuyais. Et la personne avec qui j’étais, s’est endormie en plein milieu. Pour me faire dormir dans un cinéma, je crois qu’il n’y a que le nullissime Ghost Rider 2 qui avait réussi, jusqu’à maintenant.

J’ai une question pour le réalisateur : pourquoi mettre un aigle qui vole à chaque entrée dans l’Animus ? Vous n’avez vraiment rien trouvé de plus tape à l’oeil et fan-service que ça ? Affligeant. Dans le jeu, quand on entre dans l’Animus on peut très bien apparaître en pleine conversation ! Mais là non, on se tape un piaf qui vole pendant 20 secondes, dans un décor entièrement en 3D qui, bien sûr, ne sert absolument à rien si ce n'est vous faire payer plus cher. On est revenus 3 ans en arrière où la mode était « Regardez nous, on a mis de la 3D car c’est trop bien ! Regardez nous ! ».

 

L’adaptation de trop ?

L’appréciation générale qui ressort le plus pour le film c’est que si vous êtes fan de la licence, vous allez l’adorer. Faux, totalement faux. Je n’ai pas aimé le film du tout. Il est vrai que j’ai repéré la plupart des clins d’oeil à la saga originale dans le film, commme les bâtiments où le parkour est facilement réalisable, les bottes de foin, les locaux épurés d’Abstergo. Mais tout ça n’en fait pas un bon film, loin de là.

Les personnages sont d’un vide  (en comparaison, je ressens plus de compassion pour un acteur de Joséphine ange gardien) ! On retrouve une Marion Cotillard qui est tellement sous-traitée qu’on a l’impression de voir sa mort îconime de Batman The Dark Knigt Rises pendant 2h. Un jeu d’acteur mauvais pour tout le monde, y compris pour Michael Fassbender. Même si je me suis endormi pendant une dizaine de minutes, je suis désolé mais je suis censé ressentir quelque chose à la mort d’un personnage ! Même le background de Callum (le personnage principal du temps présent) est balancé à l’arrache. C’est pourtant dommage car le personnage de Marion Cotillard est de loin le plus intéressant, mais si peu exploité qu’il tombe dans l’oubli très vite.

La mise en scène est épileptique et décousue, j’ai l’impression d’avoir le même montage que pour Suicide Squad (et comme insulte il n’y a pas pire). Je vous parlais de la 3D tout à l’heure (celle qui est supposée donner l’impression qu'il reçoit des objets dans la figure), mais la 3D niveau réalisation est une tannée aussi. Très mal faites et grossières, certaines scènes de combat ont été réalisées en 3D, et le pire c’est que ça se voit. Pourquoi ne pas poser la caméra dans un coin et nous laisser profiter de l’ambiance des rues qui sont, tout de même, assez réussites. Tout va beaucoup trop vite dans ce film.

Le scénario tombe dans une banalité des plus totales. Il n’y a aucune montée en puissance, on ne ressent rien du tout, on ne se pose même pas la question  « comment ça va finir tout ça ? ». Les sous-intrigues sont molles au possible, voire même des fois ne débouchnte sur rien du tout.

©JournalDuGeek

Désynchronisation totale

Des acteurs pas convaincus, une réalisation bancale, une bande-originale qui ne marque pas les esprits, des effets spéciaux discutables. Bref, Assassin’s Creed est un échec, n’allez pas le voir. On sort de la salle en se disant qu'on a perdu 2h de notre temps, et 10€ (la 3D, toujours la 3D).

L’univers du jeu-vidéo est compliqué à adapter, c’était risqué et ils ont échoué. J’espère simplement qu’il n’y aura pas de suite. On a déjà eu un Prince of Persia de mauvais, ne continuez pas. Laissez les jeux-vidéo à leur place, merci.

Et vous, qu'en avez vous pensé ?

Antonin PAPILLON